Parmentier de Saumon et cabillaud

Parmentier de Saumon et cabillaud

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url

Ingrédients

Mette à jour les quantités
Purée de pommes de terre
1kg Pommes de terre
500g Lait
50g Beurre
Sel & Poivre
Poisson et légumes
500g Filet de cabillaud
500g Pavé de saumon
150g Haricots verts
150g Petits Pois
150g Crème fraîche
1 Jus de citron
30g Emmental râpé
30g Parmesan râpé

Un parmentier de poisson agrémenté de légumes, accompagné d’une salade verte, un bon repas pour la semaine !

  • 30min
  • Portions 6
  • Facile

Ingrédients

  • Purée de pommes de terre

  • Poisson et légumes

Etapes

Partager

En cette saison hivernale, j’ai décidé de réaliser un parmentier de poisson agrémenté de légumes (petits pois et les haricots verts), accompagné d’une salade verte, un bon repas pour la semaine J

Tout le monde connait le parmentier avec de la viande hachée, façon efficace d’agrémenter les restes !

Mais comme tous les plats, vous pouvez aussi le réaliser avec du poisson, ici du saumon et du cabillaud. Rien ne vous empêche de les remplacer par les poissons de votre choix !

 

D’où vient le hachis parmentier ?

De Mr Parmentier, bien sûr !

Antoine-Augustin Parmentier n’est pas l’inventeur du plat, mais bien l’origine de l’arrivée en France de la pomme de Terre sous le règne de Louis XVI.

La pomme de terre est originaire de la Cordillère des Andes et sont cultivées en Espagne, Allemagne et Italie. Mais en France, elles sont réservées à l’alimentation des animaux. A cette époque, on pense qu’elle favorise certaines maladies comme la lèpre !

Mr Parmentier (apothicaire, nutritionniste et hygiéniste), de son côté est persuadé que la pomme de terre de par ses valeurs nutritionnelles peut contrer les famines, encore fréquentes.

Pour convaincre Louis XVI, il organise un banquet composé exclusivement de pommes de terre. Le roi est séduit et charge Antoine-Augustin Parmentier de la surveillance des champs de pomme de terre. La nuit, les habitants viennent se servir dans les champs attirés par cette denrée unique.

C’est tout naturellement en hommage à Antoine-Augustin Parmentier que le hachis parmentier porte son nom.

 

Matériel nécessaire : casserole, presse purée, plat de cuisson allant au four

Etapes

1
Effectué

Purée de pommes de terre

Pour les heureux propriétaires de Thermomix, il suffit d’éplucher et couper en dès les pommes de terres, de les mettre dans le bol (avec le fouet) accompagné du lait et du sel & du poivre.
Programmer 24minutes, sens inverse, vitesse 1.
A l’issue de ce programme, rajouter le beurre, ôter la fonction sens inverse et mettre vitesse 4 pendant 20s. Magique, votre purée est déjà prête :)

Si vous n’avez pas de Thermomix, il suffit de faire cuire les pommes de terre dans le lait pendant 25minutes et de les écraser à l’aide d’un presse purée. Rajouter le beurre coupé en morceaux et rectifier l’assaisonnement.

2
Effectué

Poisson-légumes

Faire cuire les haricots verts et les petits pois (frais de préférence, en + c’est la saison) à la vapeur pendant 15minutes.
Pendant ce temps, couper le saumon et le cabillaud en dés. Les mélanger avec la crème et le jus de citron puis assaisonner la préparation.
Préchauffez votre four à 190°
Rajouter les haricots verts et les petits pois.
Placer ce mélange au fond d’un plat de cuisson allant au four puis recouvrir de purée de pommes de terre. Lisser la surface à l’aide d’une spatule et parsemer de fromage.
Placer au four pendant 25 minutes.
Déguster avec une salade

Verdict : plat familial par excellence, tout le monde l’a adopté, même le petit dernier de 1 an et demi !

Laure

Laure

Maman active et passionnée de cuisine depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes recettes et mes trucs et astuces…

Précédent
Fantastik Gianduja, sirop d’érable et confiture de lait de Christophe Michalak
Suivant
Conseils pour réussir votre pâte feuilletée maison
Précédent
Fantastik Gianduja, sirop d’érable et confiture de lait de Christophe Michalak
Suivant
Conseils pour réussir votre pâte feuilletée maison

Ajouter le commentaire