• Accueil
  • Actus
  • La recette secrète des émissions télé culinaires : les fameux ingrédients

La recette secrète des émissions télé culinaires : les fameux ingrédients

Pourquoi ça marche ? Pourquoi un tel engouement ?

Simple effet de mode ou véritable engouement, les émissions de cuisine sont partout et se sont installées confortablement sur de nombreuses chaines de télévision.

Si elles fleurissent sur le petit écran, c’est que l’audience est au rendez-vous. Alors quelles sont les astuces des producteurs pour faire en sorte que nous, téléspectateurs, restions scotchés devant le poste de télévision à regarder des émissions de cuisine toujours plus pittoresques et insolites?

Pédagogie, Challenge, Suspens ou bien encore Divertissement, nous regardons tous ce genre d’émission pour l’intérêt personnel qu’il suscite chez nous…. Afin de rendre les émissions attrayantes, les réalisateurs l’ont bien compris, il suffit de mêler à la cuisine un peu de compétition et de divertissement, d’y incorporer une petite (ou grosse) touche de « real TV » et le tour est joué.

La genèse des émissions de cuisine à la télévision

La cuisine à la télé permet d’apprendre à cuisiner. Du moins, c’est ce qui était le cas dans les premiers programmes de ce genre. Eh oui, aussi fou que cela puisse paraître, grâce aux premières émissions de cuisine françaises on pouvait apprendre à cuisinier. Cela peut vous paraître insensé mais les émissions avaient une visée essentiellement informative et pratique, où le spécialiste en cuisine faisait une simple démonstration de son savoir-faire face à la caméra.

Mais fini l’époque de la recette de cuisine dictée et réalisée par un chef de cuisine qui nous donne la marche à suivre, au côté de la ménagère type, désirant améliorer ses compétences aux fourneaux. Le temps des recettes qu’on notait consciencieusement dans notre petit carnet et la vocation purement pédagogique de ce type de programme est révolu… La drôle de Maïté et son accent chantant qui exprimait ses talents de cuisinière devant les caméras a malheureusement fait son temps dans « la cuisine des mousquetaires » et a rendu son tablier, de même pour Joël Robuchon avec « Bon appétit bien-sûr », qui recevait chaque semaine dans son émission, un chef transmettant son savoir dans des recettes simples et abordables par le plus grand nombre.

Place aujourd’hui à un concept beaucoup plus original et plus captivant, où la recette sert de support à la compétition, mise en scène dans un spectacle haut en couleur et riche en rebondissement. Dans la majorité des nouvelles émissions, l’affrontement des candidats devient le véritable enjeu des programmes, où l’on ne parle plus de goût, ni de saveurs, mais où l’on parle de candidats, de prix et de gagnants. Sans en avoir réellement pris conscience, la cuisine et son côté pratique a été un peu relégué au second plan.

Alors adieu à l’authentique Maïté et bonjour au personnage charismatique Cyril Lignac qui donne le tournant de la « télé réalité » dans les émissions culinaires. Le programme qui a révolutionné les émissions de cuisine et les a transformé en vrai « shows » culinaires est « Oui Chef » qui fait son apparition en 2005. Bienvenue au coaching, au stress et à la pression…

Alors qu’est-ce qui nous séduit autant là-dedans, si ce n’est plus vraiment pour apprendre à confectionner une recette?

Aujourd’hui, l’émission de cuisine en elle-même a l’avantage de rassembler famille et amis sans trop de difficulté. Rien de tel qu’une bonne émission divertissante et alléchante pour mettre tout le monde d’accord sur le programme à regarder.

Ce nouveau type d’émission de cuisine a su rassembler devant le même programme de télévision, aussi bien petits et grands, que novices et passionnés de cuisine. Chacun y trouve son compte. Anecdotes culinaires, humour, challenge, compétition, grands Chefs de renommée ou encore candidats emblématiques, les amateurs de cuisine que nous sommes avons tous une bonne raison d’aimer un programme comme celui de « Top Chef », « Master Chef », « Le Meilleur Pâtissier » ou encore « Un Diner Presque Parfait » où la cuisine (loisir préféré des français) est à l’honneur.

Quels éléments retrouve-t-on dans les différentes émissions de cuisine ? : Les ingrédients incontournables

Ingrédient 1 : de l’humour, du partage et de la convivialité

Nul besoin de sortir de Polytechnique pour savoir que l’heure du repas est le moment le plus opportun pour réunir tous les proches. Entre amis ou en famille, c’est toujours autour d’un bon plat et à l’heure de dîner que l’on passe les meilleurs moments de partage. D’ailleurs, les publicités qui filent le long de ces programmes n’ont de cesse de nous le rappeler : les fajitas, les gnocchis, les pâtes … autant de nourriture qui mettent en lumière une famille entière attablée joyeusement autour d’un plat confectionné avec amour.

« Un Diner Presque Parfait »

Un Diner Presque Parfait (source : http://www.6play.fr/un-diner-presque-parfait-p_820)
Un Diner Presque Parfait (source : http://www.6play.fr/un-diner-presque-parfait-p_820)

Une émission qui en est la démonstration parfaite, en mettant au cœur de son concept « l’hospitalité ». L’émission « Un Diner Presque Parfait »  met en compétition les différents convives mais mise avant tout sur l’accueil des hôtes et la convivialité de la soirée en réunissant autour d’une table et dans une ambiance conviviale, des candidats, prêts à tout pour remporter le titre de « meilleur hôte de la semaine ». Malgré le fait qu’ils tiennent tous le rôle de concurrents, l’ambiance est joviale et c’est la prestation d’accueil, le repas, la décoration et l’ambiance de la soirée qui est notée afin de départager les participants.

Un bon moment divertissant, autant pour les candidats, qui entrent à tour de rôle dans leurs costumes d’hôtes de la semaine ou d’invités critiques plus ou moins sympathiques, que pour les téléspectateurs qui se réjouissent d’assister derrière leur écran au déroulement du repas.

Un concept fédérateur qui fonctionne puisque tout le monde peut se reconnaitre dans le « maître de maison » souhaitant concocter un délicieux dîner à ses convives, le tout dans une ambiance bon enfant et amicale. Ce qui attire les foules dans ce type d’émission, c’est sûrement le présage d’une soirée qui s’annonce pleine de rebondissements avec des personnages hauts en couleurs, des commentaires parfois hilarants et des péripéties toujours plus drôles les unes que les autres.

Les programmes TV culinaires ont le bienfait de réussir à nous réunir fidèlement devant la télévision et ne cesse de nous rappeler que la confection d’une recette ainsi que le moment du repas sont 2 principales occasions de réunir les troupes et de passer un moment chaleureux.

Ingrédient 2 : un soupçon d’apprentissage avec les trucs et astuces de Chef et les idées recettes

Certes, la télé réalité a pris une place importante dans les émissions de cuisine, mais il n’en demeure pas moins que la thématique « terroir » et l’apprentissage d’une recette simple et rapide reste tout de même présent sur certaines chaines.

« Petit plats en équilibre »

Petits Plats en Equilibre (source : https://www.tf1.fr/tf1/petits-plats-en-equilibre)
Petits Plats en Equilibre (source : https://www.tf1.fr/tf1/petits-plats-en-equilibre)

Des émissions restent centrées sur ce concept comme l’émission des « Petits plats en équilibre » de Laurent Mariotte sur TF1, qui nous donne rendez-vous chaque midi pour aborder le thème de « l’ingrédient du jour » afin de confectionner une recette simple, originale ou innovante avec celui-ci. Il nous dévoile ses petits secrets et des astuces pour choisir l’ingrédient au mieux, le conserver, puis le préparer et le cuisiner.

« Le Meilleur Pâtissier »

Le meilleur pâtissier (source : https://www.facebook.com/lemeilleurpatissier/photos)
Le meilleur pâtissier (source : https://www.facebook.com/lemeilleurpatissier/photos)

D’autres émissions plus centrées sur la mise en compétition gardent tout de même une touche de pédagogie avec les conseils avertis des Chefs professionnels qui chuchotent aux candidats une astuce ou qui rectifie une erreur commise maladroitement par eux pour les remettre dans le droit chemin. A l’image du « Meilleur Pâtissier » qui donne leur chance à de simples amateurs en pâtisserie, le programme apporte en plus des conseils, une dimension culturelle et historique des recettes de pâtisserie. Beaucoup moins dans le show que d’autres émissions mettant en concurrence des candidats, celle-ci laisse place à des recettes innovantes et originales des candidats sous le regard avisé du fameux chef étoilé Cyril Lignac et de la gentille bloggeuse Mercotte. Les avis et les conseils sont nombreux et les passionnés de pâtisserie ont de quoi apprendre et s’inspirer.

« Astuce de chef »

Une émission ingénieuse où les membres du jury de l’émission « Top Chef »  livrent leurs astuces en exclusivité sur M6. Rien de tel pour en apprendre davantage sur les techniques de cuisiniers et pâtissiers professionnels et de réaliser des plats et des desserts à la hauteur d’une brigade de professionnels du métier.

Avec ce genre d’émission, on prend toujours plaisir à apprendre de jolies recettes ou du moins à s’en inspirer. Naissent de ces programmes et des nombreux candidats amateurs et chefs étoilés, des idées toujours plus novatrices. Cependant l’engouement d’aujourd’hui est surtout dû au côté ludique des nouvelles émissions.

Ingrédient 3 : de la compétition et du suspens : une mise en scène haletante

Fidèle public que nous sommes, nous ne sommes pas tous des dingues de cuisine. C’est pourquoi les émissions ont su mettre au gout du jour le challenge, où la recette de cuisine n’est plus qu’un accessoire confiné en arrière-plan. Jouer sur la pression contre le temps, c’est là que semble tenir en haleine le téléspectateur !

Si l’enjeu d’une émission de cuisine restait à l’époque dans une atmosphère didactique, bon enfant et d’humeur joviale, les émissions se sont peu à peu transformées en véritables concours de « Qui sera le meilleur » ? « Qui remportera le titre mis en compétition » ? Ce ne sont plus tellement les plats réalisés qui mettent l’eau à la bouche, mais bien le suspens.

« Master Chef »

Master Chef (source : https://www.facebook.com/Masterchef.tf1.fr/photos)
Master Chef (source : https://www.facebook.com/Masterchef.tf1.fr/photos)

Une émission comme « Master Chef »  mise sur la compétition à outrance. Les émissions sont devenues de véritables concours entre plusieurs cuisiniers professionnels ou cuisiniers amateurs où l’enjeu est parfois important : à la clé une grosse somme d’argent pour pouvoir ouvrir son propre restaurant par exemple. Un défi considérable et exigeant pour les participants qui s’affrontent durant des épreuves culinaires et gastronomiques et qui sont ensuite jugés par un jury qui varie en fonction des épreuves et des saisons.

« Qui sera le prochain grand pâtissier ? »

Qui sera le prochain grand pâtissier ? (source : https://www.facebook.com/grandpatissier/photos)
Qui sera le prochain grand pâtissier ? (source : https://www.facebook.com/grandpatissier/photos)

Jury prestigieux de pâtissiers reconnus dans leur métier, dans cette émission un petit comité de pâtissier professionnels dans le domaine, s’affrontent lors d’un concours de haut niveau.

Chaque épisode devient une étape critique pour les candidats où ils font figure de véritables héros de fiction en traversant toutes sortes d’épreuves plus difficiles et plus originales au fil des semaines et des saisons. On a parfois l’impression qu’ils doivent traverser une véritable épreuve parsemée d’obstacles difficilement surmontables, à travers la pression du temps et l’intimidation des chefs étoilés, mais également à travers les commentaires pas toujours tendres des chefs. Des critiques toujours plus piquantes qu’ils doivent encaisser à tout va, s’ils veulent obtenir leur place en finale.

« Top chef »

Top Chef (source : https://www.facebook.com/topchef.m6/photos)
Top Chef (source : https://www.facebook.com/topchef.m6/photos)

Cette émission présente un concours riche en émotion et riche de technique et de savoir-faire en faisant s’affronter durant des épreuves culinaires et gastronomiques des cuisiniers professionnels, jugés ensuite par un jury exigeant, composé de grands chefs qui décident à la fin de leur élimination lors de l’épreuve dite de « la dernière chance ». Plusieurs chefs étoilés participent à « Top Chef »  de façon régulière en intervenant en tant que juré ou coach lors des épreuves d’immunité.

Par ailleurs, ces émissions nous intriguent et nous captivent pleinement par les commentaires en voix off soulignant l’action et rythmant le cours de l’émission pleine de suspense.

Ingrédient 4 : du divertissement bon enfant et des défis improbables

Une nouvelle composante a été introduite dans les émissions de cuisine : celle de l’animation. On adore, on se languit même de voir apparaitre sur nos écrans des séquences qui n’ont rien à voir avec le thème abordé. « Un diner presque parfait » Dans cette émission, l’hôte en plus de préparer un repas, doit se transformer en organisateur et animateur de jeu pour divertir et distraire ses invités. Force est de constater que le simple fait de réunir des personnes autour d’une table et d’un repas ne suffisent plus. Afin de renforcer la complicité entre les membres et de faire ressortir la personnalité de chacun, rien de tel que le divertissement pour des fous rires garantis, qui rallient efficacement les téléspectateurs devant « Un Diner Presque Parfait ».

« Norbert et Jean : le défi »

Norbert et Jean : le défi (source : http://www.6play.fr/norbert-et-jean-le-defi--p_1857)
Norbert et Jean : le défi (source : http://www.6play.fr/norbert-et-jean-le-defi–p_1857)

D’autant plus que certaines émissions n’ont pas peur du ridicule, à l’image de celle de « Norbert et Jean : le défi » où les 2 compères, amis et complices, tout droit sorti de « Top Chef », s’attèlent à relever des défis tous aussi saugrenus et loufoques les uns que les autres. Des défis peu ordinaires et amusants qui sont lancés par un apprenti cuisinier et réalisés par les 2 chefs à son domicile, où on se croirait à la cour de récréation version cuisine.

Des défis amusants et innovants comme par exemple : la reproduction de plats ultra-caloriques en version allégée, faire aimer aux enfants des aliments qu’ils détestent, réaliser un goûter à base de légume etc…

Au-delà des défis, il existe aussi des émissions plus stressantes, mais pas des moins amusantes, où l’on voit les serveurs et cuisiniers d’un restaurant dans le feu de l’action.

« Cauchemar en Cuisine »

Cauchemar en Cuisine (source : http://www.6play.fr/cauchemar-en-cuisine-avec-philippe-etchebest-p_841)
Cauchemar en Cuisine (source : http://www.6play.fr/cauchemar-en-cuisine-avec-philippe-etchebest-p_841)

Dans cette émission, le chef cuisinier Philippe Etchebest tente de venir en aide à des restaurateurs en difficulté afin de leur faire éviter la banqueroute de leur restaurant. Concept en perspective altruiste, il n’hésite pas à jouer les troubles fête et à donner des leçons de morales au personnel et propriétaires afin de tenter de leur faire prendre conscience de leurs erreurs et de les rectifier. Pas toujours tendre avec les candidats, il reste tout de même un personnage attachant et empathique pour la plupart des téléspectateurs. Un bon moment à passer, où de drôles d’évènements, d’incidents et de catastrophes s’entremêlent pour séduire le téléspectateur qui attend avec impatience le dénouement et le résultat de ce triste début d’histoire. La cuisine et les nouvelles recettes proposées par le chef ne sont pas le seul point sur lequel Philippe Etchebest se penche, il s’attarde aussi sur l’organisation, la gestion et la prestation de service du restaurant tout entier. De quoi s’immiscer totalement dans le cœur de la restauration et de découvrir tous les métiers et les aléas qui se cachent derrière une aussi belle profession.

Finalement entre joie, stress et bonne humeur, le résultat qui en ressort ressemble plus à celui d’une « scène de théâtre » comique plutôt qu’une véritable « émission de cuisine ». Et ce, même dans les émissions de concours demandant plus de sérieux. Les producteurs n’hésitent pas à amuser les téléspectateurs dans les émissions de cuisine où les blagues, les attitudes dissipées et les bêtises des participants et des chefs sont toujours appréciées. Le bon mélange pour déguster ce genre d’émission, c’est bel et bien d’allier sérieux et dérision.

Ingrédient 5 : des candidats emblématiques et attachants

En tant que téléspectateurs, notre besoin d’interagir est indéniable. Nous nous réjouissons de critiquer un candidat « tête à claque » et d’en juger un autre sur sa maladresse et son ridicule. Bien qu’ils soient parfois mal expérimentés, pour ce qui concerne les émissions d’amateurs, ils restent tout de même affectueux. D’autres paraissent tellement doués et sympathiques qu’ils en deviennent nos favoris et même parfois les protégés des Chefs. Pour ce qui est des concours de professionnels, ces personnes déjà plus ou moins reconnus dans le métier sont plutôt appréciés du fait de leur rigueur et de leur professionnalisme. Nous sommes fasciné par leur habileté à manier le matériel de cuisine et à la façon dont ils confectionnent et imaginent leurs recettes.

« Master Chef »

Master Chef
Master Chef

L’émission « Master Chef » est un concours de cuisine amateur ouvert aux personnes n’ayant jamais travaillé dans un métier de bouche. Ensemble ils s’affrontent dans différentes épreuves culinaires et à l’issue de l’émission, un seul candidat est proclamé gagnant et remporte la somme de 100 000 €, 6 mois de formation dans une grande école de cuisine ainsi que l’édition du livre de ses propres recettes. Un programme qui met à rude épreuve les participants qui y participent vu l’envergure du titre à la clé.

Entre larmes de joie, larmes de tristesse et larmes de crises de nerfs, les émotions sont misent à rude épreuve, autant pour les candidats que pour les téléspectateurs qui compatissent et qui vivent avec émotion la compétition aux côtés des candidats qu’ils adorent et qu’ils détestent. Et ce qui nous rend accro, ce sont toutes ces « guerres déclarées », ces accidents en série qui embuchent d’obstacles le chemin vers la victoire d’un candidat, les « séquences émotions », les « erreurs fatales » et « les coups dur » qui rythment le fil de l’émission.

Nos héros jouent un rôle important dans le succès des émissions. Il ne faut pas se leurrer, certains se hissent vers la victoire en raison de leur personnalité atypique plutôt que celle de leur réelle compétence.

« Oui Chef ! »

Cyril Lignac dans Oui Chef ! (source : http://img2.telestar.fr/var/telestar/storage/images/media/images/2016/photos/)
Cyril Lignac dans Oui Chef ! (source : http://img2.telestar.fr/var/telestar/storage/images/media/images/2016/photos/)

 

Comme toute télé réalité qui se respecte, des personnages emblématiques ressortent de ces émissions : Cyril Lignac en est le précurseur, ayant participé à la toute première émission de télé réalité culinaire « Oui chef ». Il fait aujourd’hui figure de modèle dans le monde de la gastronomie de la télé réalité. Souriant, drôle et sympathique on le retrouve dans plein d’émissions telles que : « le Chef contre-attaque », « le meilleur pâtisser », « Chef, la recette !», « le chef en France » et bien d’autres encore …

Lors du casting et au moment du tournage, les traits de personnalité des candidats ressortent et donnent de la matière à l’émission. Appréciés ou non, il en faut pour tous les goûts. Ainsi, au fur et à mesure des épreuves, on s’attache à eux et on redoute le jour de leur élimination au concours.

Sans compter les figures emblématiques des professionnels des métiers de bouche et de la haute gastronomie qui font souvent leur apparition dans les émissions et qui ont aussi un rôle non négligeable à jouer pour que l’audience soit au rendez-vous. Les membres du jury, les présentateurs, les chefs étoilés et les critiques gastronomiques reconnus sont souvent idolâtrés et admirés des téléspectateurs. Christophe Michalak, Philippe Etchebest, Cyril Lignac, Christophe Adam, Frédéric Anton, Yves Camdeborde, Hélène Darroze, Pierre Marcolini, Jean François Piège, Thierry Marx, Sébastien Demorand sont autant de noms reconnus qui font figure de héros paternalistes, se voulant à la fois sévères mais justes. Ils sont également les garants des valeurs de : courage, volonté et ténacité. Les professionnels conduisent l’émission et accompagnent les candidats tout au long des épreuves.

Ingrédient 6 : des images plein la vue : un délicieux spectacle envoutant

Dorénavant, le spectacle fait partie intégrante de la cuisine, que ce soit dans sa préparation et dans la gestuelle culinaire fascinante des grands Chefs professionnels, ou que ce soit dans le dressage de l’assiette et le cérémonial du service gastronomique. Chaque étape de préparation et de dressage est réalisée et filmée de manière époustouflante.

Nous sommes bien loin des anguilles que Maïté tentait désespérément d’assommer avec des gestes barbares qui traumatisait tout un auditoire, et du plat confectionné et servi dans l’assiette telle une bonne plâtrée de purée « à la bonne franquette ».

À travers ces émissions, nous découvrons avec plaisir la vraie gastronomie entre les mains d’experts et nous salivons devant des plats préparés et dressés parfaitement, qu’on ne peut malheureusement toucher qu’avec les yeux, mais qu’on regarde tout de même être goutées par un jury de professionnels pour notre plus grande frustration…

Les gestes, les couleurs, les produits frais, les ingrédients et les ustensiles de cuisine en tout genre nous émerveillent. Les passionnés de cuisine ne contesteront pas le fait que de voir des professionnels travailler avec des ustensiles de qualité professionnelle laisse rêveur … Le matériel que les chefs et les amateurs ont entre leurs mains est jalousé des amoureux de cuisine. On les voit manipuler tellement de couteaux, de poêles, de plats, de spatules, de douilles etc … que le spectacle en est d’autant plus extraordinaire. Quoi de mieux et de plus beaux que de voir cuire et frémir un morceau de bœuf dans une poêle en acier deBuyer ? La cuisson ne peut qu’être parfaite. Et savoir que certains ustensiles de cuisine destinés aux professionnels sont aujourd’hui accessibles pour les particuliers, cela donne tout de suite envie d’aller s’en procurer une panoplie toute entière.

Ingrédient 7 : de l’amour du terroir : la richesse gastronomique de la France

La cuisine faisant partie de l’ADN de la France, les émissions sont nombreuses à se prévaloir de la richesse de notre patrimoine gastronomique. Rien de tel pour cela que de s’évader aux quatre coins de la France pour découvrir les traditions et les saveurs locales.

« La tournée des popotes »

C’est ainsi que dans cette émission nous pouvons découvrir plusieurs recettes et produits typiques de pays étrangers ainsi que des recettes traditionnelles françaises. La France prônant la diversité, l’émission donne ensuite pour objectif aux 2 chefs de fusionner leurs recettes respectives afin de créer un nouveau plat. Autant dire que les saveurs ainsi créées ravivent les papilles.

Des émissions telles que « La Meilleure boulangerie de France », « les escapades de petitrenaud » et « les carnets de Julie » reposent un peu toutes sur le même principe.

« Les Carnets de Julie »

Les carnets de Julie (source : https://www.facebook.com/pg/Les.carnets.de.Julie/photos/)
Les carnets de Julie (source : https://www.facebook.com/pg/Les.carnets.de.Julie/photos/)

Emission culinaire hebdomadaire présentée par Julie Andrieu qui nous emmène à la découverte du terroir français, nous faisant rencontrer des cuisiniers amateurs et des recettes gastronomiques représentant à merveille les régions, les traditions, et des éléments de notre riche patrimoine local et culturel. L’émission se termine avec convivialité autour d’un banquet qui rassemble les recettes et les personnes rencontrées lors de cette balade.

Au fil de ces programmes, on découvre des chefs mettant à l’honneur les régions de France et leurs spécialités. Une façon gourmande et ludique de découvrir chaque coin de notre pays et d’en apprendre sur l’histoire et la culture française ainsi que sur ses spécialités culinaires.

« La meilleure boulangerie de France »

La meilleure boulangerie de France (source : http://www.m6.fr/emission-la_meilleure_boulangerie_de_france/)
La meilleure boulangerie de France (source : http://www.m6.fr/emission-la_meilleure_boulangerie_de_france/)

Avec l’émission qui permet de partir à la découverte des boulangeries des différentes régions de France, « La meilleure boulangerie de France » nous emmène sur les routes de France au côté de Bruno Cormerais (Meilleur Ouvrier de France en 2004, membre de l’équipe de France en Boulangerie et des « Ambassadeurs du pain »), Gontran Cherrier et Norbert Tarayre. Le pain et notamment la baguette, produit phare de notre pays est ici mise à l’honneur, ainsi que les spécialités des boulangers participants. Une émission qui émoustille nos sens au gré des régions et des spécialités locales réalisées par les artisans les plus talentueux de France. Ainsi les boulangers dévoilent leurs recettes traditionnelles pour plaire au jury et nous font découvrir toutes sortes de viennoiseries, sandwich, pains de tradition et autres pâtisseries qu’on aimerait vivement retrouver dans la boulangerie du coin.

 

 

 

Bref, autant d’ingrédients qui peuvent se retrouver combinés dans les émissions culinaires et qui rendent la cuisine toujours plus savoureuse, donnant l’envie aux français de rentrer dans la peau d’un chef et de réaliser des recettes succulentes.

La cuisine demeurera toujours une valeur fédératrice, qui rassemble aussi bien petits et grands, soit devant les fourneaux, soit devant l’écran de télévision. Peu importe au final, ces émission exaltent tous nos sens. Elles nous en mettent plein la vue au gré des ustensiles, des gestes minutieux, des couleurs éclatantes, des produits appétissants mais aussi plein les oreilles avec le croustillant et le craquant des gâteaux, le frémissement des cuissons, le tambourinement des louches et des casseroles … sans oublier qu’elles en mettent indirectement plein les papilles avec des plats et des desserts merveilleusement bien réalisés et dressés qui stimulent notre plaisir gustatif, mais ne l’assouvit pas.

Il est indéniable que les émissions culinaires ont conduit les français à prendre goût à la cuisine, un véritable engouement dans le plaisir de la cuisine est né grâce à ces programmes de cuisine fleurissants. Si le savoir et la passion de la cuisine n’a pas été transmise par les parents, beaucoup de jeunes la découvre à travers les médias, ce n’est pas pour rien que les écoles d’hôtellerie et restauration regorgent de nouveaux élèves chaque année. De même pour les livres de recettes qui se multiplient le long des étagères des librairies ou encore les blogs de cuisine qui se prolifèrent sur le web. Le succès de ces émissions n’est pas sans conséquences, il véhicule une image forte de la cuisine, qui n’est plus seulement vécue comme une tâche ménagère mais comme un véritable loisir dans lequel on peut exprimer sans complexe sa créativité. La cuisine devient un art à part entière et un acte décomplexé, alliant technique, pratique et plaisir.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Laure

Ajouter un commentaire