• Accueil
  • Actus
  • Nos conseils pour bien choisir sa planche à découper

Nos conseils pour bien choisir sa planche à découper

La planche à découper est aussi importante que les couteaux. Et pourtant, elle est parfois négligée. Les professionnels de la santé sont toutefois unanimes. En utilisant une planche à découper de qualité, vous réduisez les risques d’intoxications alimentaires. Une découpe confortable et précise ainsi qu’une hygiène irréprochable, voilà de quoi motiver l’achat d’une planche. Oui mais avec les innombrables matières et formes, ce n’est pas évident de se retrouver. Pas de panique, nous avons préparé un topo détaillé pour vous accompagner dans votre achat de planche à découper.

Les planches à découper en Bois

Les planches à découper de cuisine
Les planches à découper de cuisine

C’est bien connu, le bois est poreux. On raconte donc ici et là que c’est un matériau qui ne s’adapte absolument pas à une cuisine hygiénique. Déjà, il y a le risque d’apparition et de prolifération de moisissures. Après, les entailles causées par les couteaux sont considérées comme incompatibles à l’alimentation car les bactéries peuvent aisément s’y développer. Ce sont pourtant des idées reçues qui n’ont aucune raison d’exister. L’utilisation du bois est strictement encadrée par la loi, ce qui en fait un matériau sûr pour la cuisine. Les bois durs sont notamment à prioriser. Des études menées aux Etats-Unis tendent par ailleurs à prouver que la porosité du bois est un atout. Les bactéries sont absorbées et elles finissent par disparaître complètement avec le temps.

Conseil de nettoyage

Pour l’entretien, le lave-vaisselle est interdit. Une éponge non abrasive et une goutte de liquide vaisselle suffisent. Séchez à l’air libre avant de ranger. Au besoin, passez un linge sec et doux, non pelucheux pour vous assurer que votre planche est bien sèche. Un petit coup d’huile alimentaire est également conseillé plusieurs fois par an. De temps en temps, mettez un peu d’eau de javel à l’eau du lavage pour désinfecter votre planche en bois et rincez abondamment.

Il faut savoir que toutes les planches en bois ne se ressemblent pas. Faisons de ce fait un petit tour d’horizon des principales essences utilisées.

Planche à découper en hêtre

Le bois de hêtre vous fait bénéficier d’un excellent rapport qualité/prix. Robuste et dur, il est relativement souple pour ne pas abîmer les lames de vos couteaux. Cette matière n’altère pas le tranchant des couteaux et il n’y a aucun risque que les outils de découpent accrochent à la planche. Il faut toutefois savoir que le bois de hêtre peut gondoler sous l’effet de l’humidité et après une utilisation prolongée. En outre, la nature poreuse favorise la pénétration des bactéries. C’est donc une planche à utiliser de manière occasionnelle afin de limiter les contacts avec l’eau. Séchez immédiatement avec chaque nettoyage et ne frottez pas avec un abrasif.

Notre conseil : privilégiez toujours les planches en hêtre massif car il est nettement plus résistant. De plus, mieux vaut choisir du bois de hêtre issu d’une exploitation forestière gérée durablement. Vous alliez ainsi écologie et cuisine hygiénique.

Planche à découper en olivier

Planche à découper en Olivier
Planche à découper en Olivier

Impossible de ne pas remarquer que la veine du bois d’olivier ainsi que les formes singulières apportent un côté unique à chaque planche à découper et l’odeur d’olivier qui se dégage de ces planches à découper. Plus résistant à l’humidité que le bois de hêtre, l’olivier est également plus dur. C’est donc un matériau qui assure aussi bien l’esthétique que la robustesse. Néanmoins, n’utilisez pas vos plus beaux couteaux sur ce type de planche. Les lames risquent de s’émousser du fait qu’elles ont tendance à accrocher à l’olivier. Le lavage se fait à l’eau tiède, sans détergent.

Bon à savoir : la planche en olivier s’adapte plus à la présentation ou à défaut, aux petites tâches comme émincer des herbes et de l’ail. Elle n’est pas conçue pour un usage intensif.

 

 

Planche à découper en Acacia

Planche à découper en Acacia
Planche à découper en Acacia

L’acacia est un gage de qualité. Ce bois conjugue en effet robustesse, durabilité et beauté. Il ne craint pas l’humidité et s’avère totalement imperméable. Sa couleur plus « sombre » que les planches à découper en bois lui apport une originalité.

Un lavage à la main reste de rigueur pour assurer la durabilité de votre planche et éviter sa déformation. En outre, il suffit généralement d’un coup d’éponge pour débarrasser les planches en acacia des résidus alimentaires. Les taches plus tenaces nécessiteront le recours à un liquide vaisselle.

Astuce : utilisez les deux faces de votre support de découpe afin de la préserver contre les usures prématurées. C’est une technique qui fonctionne très bien avec le bois car elle permet au matériau de rester plat plus longtemps.

Planche à découper en bois d’hévéa

Planche de cuisine en Hévéa
Planche de cuisine en Hévéa

Le bois d’hévéa est principalement utilisé pour réaliser des damiers décoratifs et des planches en bois de bout. Cela ne vous dit rien ? Plus concrètement, des cubes en bois sont collés entre eux pour former un tout original. La plupart des planches en bois d’hévéa sont issues d’une plantation durablement gérée. C’est donc un choix écologique et qui s’adapte à un usage quotidien. L’entretien se fait avec délicatesse. Evitez de plonger votre planche trop longtemps dans l’eau sinon les cubes risquent de se détacher les uns des autres.

Planche à découper en bois bambou
Le bambou n’est pas toujours assimilé au bois. C’est pourtant une excellente alternative, notamment par le fait qu’il ne gondole pas avec le temps. C’est un matériau extrêmement écologique puisqu’il n’est pas nécessaire de replanter le bambou pour qu’il repousse.

Notre conseil : laissez-vous tenter par les planches en bambou proposées par les fabricants renommés. Les produits d’entrée de gamme sont peut-être abordables, ils contiennent parfois du formol.

Les planches à découper en plastique

Qui a dit que le plastique n’est pas adapté aux planches à découper ? C’est juste une question de qualité, basée sur des normes rigoureuses. D’ailleurs, la démarche HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) a été mise au point par la NASA. Il s’agit d’un système de codes couleurs qui sont alors utilisées pour définir l’adéquation d’une planche en plastique à un usage spécifique. Il vous suffit donc de repérer ces couleurs pour savoir à quelles fins vous utiliserez votre (ou vos) planche(s) en pl astique. En règle générale, c’est la planche qui porte la couleur indiquant son usage. Quelques fabricants se servent d’étiquettes de marquage.
– Le rouge est la couleur qui spécifie l’adéquation de la planche à la découpe des viandes crues ;
– le jaune indique que la planche est adaptée à la découpe des viandes blanches crues ;
– le marron est utilisé pour une planche en plastique adaptée aux viandes cuites ;
– le vert indique que la planche est adaptée à la découpe des fruits et légumes ;
– le blanc est la couleur de référence pour la découpe des laitages et des produits de boulangerie ;
– le bleu sera votre repère pour trouver une planche dédiée à la découpe des poissons ;
– le noir indique que le plastique est pensé pour les produits non-alimentaires ;
– le violet est utilisé sur un matériau conçu pour des préparations hypoallergéniques.

Planche de cuisine en plastique colorée
Planche de cuisine en plastique colorée

Vous pouvez de ce fait vous offrir plusieurs planches différentes afin de mieux les adapter aux subtilités de vos réalisations culinaires. D’ailleurs, certains fabricants proposent tout un lot de planches “multicolores”. Il est important de rappeler que ces codes couleurs sont pensés pour minimiser les risques de contamination croisée. Vous évitez ainsi que les bactéries présentes sur un gigot cru ne viennent se déposer sur vos émincés de légumes, entre autres possibilités. A présent que vous savez que ces coloris ne sont pas là pour faire joli, n’hésitez pas à investir dans des lots !

Planche en polychlorure de vinyle (PVC)

Le PVC est une matière non poreuse, résistante et parfaitement impénétrable. On apprécie également sa grande résistance et l’hygiène qu’elle garantit aux préparations. Soyez prudent en manipulant vos couteaux. Si vous entaillez le PVC, il risque de s’effriter et vous pourrez dire adieu à l’esthétisme. Le PVC est parfois flexible, ce qui vous permet de guider aisément les aliments vers un récipient. En ce qui concerne l’entretien, il n’y a aucun souci à faire passer ces planches à découper au lave-vaisselle.

Planche à découper en plastique
Planche à découper en plastique

Planche en polyéthylène de haute densité (PEHD)

C’est le plastique que les professionnels de la cuisine (et même de la pâtisserie) préfèrent. Le PEHD est imputrescible en plus d’être totalement résistant aux aliments acides et autres oxydants. Ce type de plastique est rigide et impénétrable. Il est dépourvu de composants toxiques. Le nettoyage se fait aisément à grande eau et éventuellement au lave-vaisselle. Il n’y a pas de risque de déformation et le tranchant de vos couteaux ne risque absolument rien. On comprend pourquoi c’est un matériau de plus en plus utilisé par les Chefs.

Vous trouverez aisément des planches en PVC ou en PEHD munis d’une surface antidérapante. Elles sont intéressantes pour tailler des aliments glissants ou de petite taille sans risquer de vous blesser durant la préparation, en particulier si vos lames sont acérées. Sécurité, confort et hygiène garantis à chaque utilisation !

Vous pouvez aussi choisir des modèles clipsables. Donc, vous assemblez ou vous séparez vos planches en fonction des préparations à réaliser. Ce sont par ailleurs d’excellents supports pour proposer une présentation originale et riche en couleurs. C’est aussi une option pratique en termes de rangement.

Les planches à découper en verre

Le verre est le summum du raffinement en plus d’assurer un rendu moderne. Côté hygiène, il est impeccable et son entretien se fait sans difficulté, à la main ou au lave-vaisselle. Il supporte de fortes températures, un autre atout non négligeable. Le souci avec les planches en verre c’est qu’elles sont dures. Vraiment trop dures pour les lames de couteaux qui vont s’user prématurément car il faudra procéder à des aiguisages réguliers. L’idéal est donc de vous servir d’une planche à découper en verre comme dessous de plat contemporain et chic ou plutôt comme accessoire de présentation. Laissez-vous séduire par les différents designs ! Il existe des planches en verre uni mais aussi des planches à motifs qui s’accorderont à vos préférences.

Type de planche à découper Avantages Inconvénients Nettoyage/ Entretien Conseil
Planches en Bois
Planche à découper en Hêtre – n’abîme pas les couteaux
– Qualité/prix
– peut gondoler sous l’effet de l’humidité – ne pas frotter avec un abrasif
– ne pas mettre sous l’eau
– Privilégier le hêtre massif
Planche à découper en Olivier – veine du bois unique
– résiste à l’humidité
– les lames peuvent accrocher à l’olivier – lavage à l’eau tiède
– sans détergent
– bel ustensile de présentation
Planche à découper en Acacia – Robustesse et durabilité
– ne craint pas l’humidité
– couleur plus « sombre »
– peut se déformer – nettoyage à l’éponge humide – Privilégier les planches en Acacia massif
Planche à découper en bois d’Hévéa – Design avec ses damiers décoratifs
– choix écologique
– éviter de la plonger dans l’eau – nettoyage à l’éponge humide – privilégiez les fabricants renommés
– Privilégier les planches en Hévéa massif
Planche à découper en Bambou – Matériau écologique
– la plus imperméable des planches en bois
– surface pas totalement lisse – lavage à l’eau tiède – privilégiez les fabricants renommés
Planches en Plastique
Planche en polychlorure de vinyle (PVC) – Non poreux
– Résistant
– Imperméable
– s’effrite en cas d’entaille au couteau – lavage au lave-vaisselle – le PVC est flexible, pratique pour verser les aliments dans un récipient
Planche en polyéthylène de haute densité (PEHD) – Utilisé par les professionnels
– résiste aux aliments acides
– Rigide et imperméable
– lavage au lave-vaisselle – privilégier des couleurs originales
Planches en verre – hygiène
– supporte les fortes températures
– abîme le tranchant des couteaux – lavage au lave-vaisselle – design originaux
– s’utilise aussi comme dessous de plat

 

Les planches à découper et l’hygiène

Selon la législation européenne, les planches en plastique sont à privilégier pour une meilleure hygiène.

Mais pas n’importe quelle planche à découper en plastique car certaines à petit prix peuvent contenir du plomb, des Phtalates et du DEHA…

A l’usage, une planche en plastique peut contenir des entailles provoquées par les couteaux et des microfibres de plastique peuvent venir de déposer sur les aliments.

Que disent les scientifiques sur les planches à découper et l’hygiène ?

Un microbiologiste américain Dean Cliver a mené une expérience : il a contaminé avec des bactéries une planche à découper en bois et une planche à découper en plastique.

Pour réaliser le test comme cela pourrai se passer chez vous, il les a ensuite lavées et séchées.

Les prélèvements réalisés après le lavage révèlent :

  • La planche à découper en bois contient toujours les bactéries mais il ajoute que le bois se débarrasse naturellement des bactéries qui finissent pas mourir
  • La planche à découper en plastique contient plus de bactéries que la planche en bois. Autre point, elles ont tendance à se reproduire sur une planche en plastique.

Conclusion : les planches à découper en plastique ne seraient pas plus hygiéniques que les planches à découper en bois.

Les différentes formes de planches à découper

Les planches à découper rectangulaires

C’est la planche à découper classique, disponible dans toutes les matières. Une faible épaisseur est prévue pour des découpes de finition : des rondelles de citron pour un cocktail, des tranches de jambon, bref, des découpes qui se font avec délicatesse.

Pour les aliments durs, optez pour une planche à découper rectangulaire épaisse. Le maniement d’un hachoir ne risque pas de fissurer votre support de découpe. Soyez attentif au poids. Plus la planche est légère et plus facile se fera le transfert des aliments dans un récipient. Concernant les dimensions, il faut vous référer à votre évier. Si la planche est trop grande, son nettoyage risque de vous causer des soucis.

Il existe de nombreuses variantes de la planche rectangulaire. Un modèle muni d’un rebord va vous permettre de bien stabiliser votre planche sur le plan de travail. Il est envisageable de glisser un récipient plat sous le côté opposé au rebord. Il vous suffit de faire glisser les aliments vers vous et donc vers le récipient !

Les planches à découper avec rigole

Planche de cuisine avec rigole
Planche de cuisine avec rigole

Lorsque l’on découpe des aliments juteux, le liquide a tendance à couler de partout. C’est tout l’intérêt d’une telle planche. Vous assurez une récupération parfaitement hygiénique du jus que vous pourrez alors intégrer à la recette ou non. La présence d’une rigole vous garantit un espace de travail propre, à condition que les dimensions de la planche soient adaptées à l’aliment préparé. Lors du nettoyage, insistez bien avec une éponge pour désincruster les résidus de la rigole. Essuyez avec un chiffon doux ou séchez à l’air libre avant de ranger. A défaut, la poussière et toute autre impureté risque de s’accumuler dans la rigole.

Les planches à découper billots

Planche de cuisine Billot
Planche de cuisine Billot

Les billots sont adaptés aux grosses découpes, notamment aux viandes. Ce sont d’ailleurs les planches à découper de prédilection des bouchers. En règle générale, il s’agit d’un bloc de bois dur très épais qui est travaillé debout et non à plat comme les planches traditionnelles. Une colle marine non toxique assure la liaison entre les différents blocs de bois. Des équerres métalliques sont visibles au niveau des angles, garantissant une extrême robustesse à la planche. Le nettoyage se fait à l’aide d’une éponge humide que vous passerez délicatement sur le surface de votre planche. Utilisez éventuellement un racloir pour un entretien impeccable. Pour finir, imbibez un textile doux avec une huile de cuisine et passez sur toute la surface de votre planche à découper billot.

Notre conseil : le billot étant massif, utilisez-le pour découper de gros morceaux de viandes, notamment au hachoir. Privilégiez une planche à découper plus légère pour réaliser des tranches fines.

 

 

Les planches à découper pour hachoir berceuse

Planche à découper pour hachoir berçeuse
Planche à découper pour hachoir berçeuse

Comme leur nom l’indique, ces planches sont uniquement à utiliser avec des hachoirs berceuses. Une surface concave est présente au centre de la planche, ce qui va simplifier le travail de découpe. Il est important de bien choisir les dimensions pour vous assurer d’avoir assez d’espace pour manier votre ustensile de découpe confortablement. Comme il s’agit généralement d’une planche en bois, de l’eau et du savon suffisent à son entretien.

 

 

 

 

 

Les planches à découper avec tiroirs intégrés

Planche à découper avec tiroirs intégrés
Planche à découper avec tiroirs intégrés

Ces planches innovantes sont des alliées précieuses pour gagner du temps. Le nombre de tiroirs varie selon le modèle. Vous pouvez vous en servir pour récupérer les aliments découper ou pour collecter les déchets. Si les tiroirs sont situés sur les côtés, vous pourrez réserver l’un pour les morceaux et l’autre pour les pelures, pépins, etc. Certains tiroirs sont assez spacieux pour contenir des couteaux économes et autres outils de découpe de taille petit à moyenne.

Vous l’avez compris, il y a un vaste choix de formes rivalisant d’originalités. Les planches à découper s’apparentent à des animaux, des bâtiments, des raquettes…. Il n’y a aucune restriction, à part le côté pratique. Assurez-vous d’avoir assez d’espace pour utiliser et pour ranger ces ustensiles de cuisine qui sortent de l’ordinaire.

Laure

Ajouter un commentaire