Crêpes de Sarrasin à la Guinness

Pour la Chandeleur ce week-end pour accompagner les traditionnelles crêpes sucrées, j’ai réalisée des crêpes de Sarrasin à la bière, mais pas n’importe quelle bière, de la Guinness.

Le goût particulier de cette bière procure à ces crêpes une saveur maltée très agréable.

Pour garnir ces crêpes, j’ai simplement rajouté une poêlée d’oignons, lardons et champignons, surmonté d’un œuf et de roquette.

 

Mais tout d’abord, revenons sur les origines des crêpes de Sarrasin, ou des galettes?

 

Les origines des galettes (ou des crêpes ?) de Sarrasin

La préparation des crêpes ou des galettes sont très anciennes et surtout liées à la culture de son ingrédient principal : le Blé noir. Rapportée en France suite aux croisades en Asie (au XIII ème siècle), la culture de ce blé est exigeante et trouve une terre propice en raison de son climat (à la fois doux et humide): la Bretagne.

D’abord uniquement à base de Sarrasin, elle a ensuite été transformée au débit du XXème siècle avec l’arrivée de la farine blanche de froment pour donner la crêpe que l’on connait aujourd’hui.

 

Crêpes ou galettes, quelle différence ?

Ici, tout est question de géographie : il faut distinguer :

  • la Haute Bretagne ou territoire Gallo (à l’Est d’une ligne entre Vannes et Saint Brieuc) : dans cette zone, le mot d’ordre est la galette, mais attention, elle doit être moelleuse et épaisse.

Les ingrédients sont : la farine de Sarrasin, le sel et l’eau.

 

  • la Basse Bretagne (et donc l’Ouest de la région) : et ici, c’est la crêpe qui est cuisinée mais attention, elle est fine et croustillante. Les ingrédients sont différents, il y a bien évidemment de la farine de sarrasin, un peu de farine de froment, du lait et des œufs.

 

Donc en apprenant, toutes ces choses, je me rends compte que ma recette se rapproche donc plus des Crêpes car elles sont fines et croustillantes, même si les ingrédients sont un peu différents. Je renomme donc ma recette en crêpes de Sarrasin à la Guiness 😉

 

 

La recette des crêpes au Sarrasin et à la Guiness

 

J’ai réalisé la pâte la veille afin de la laisser suffisamment reposer.

Ingrédients pour une quinzaine de grosses crêpes

 

La pâte à crêpes :

  •     5 œufs battus
  •     35 cl de lait
  •     35 cl de bière Guinness
  •     100g de beurre fondu
  •     120 g de farine de sarrasin
  •     60 g de farine tout usage
  •     1,5 cc de levure chimique
  •     3 cc de sucre
  •     huile végétale pour la cuisson

 

Commencer par mélanger les œufs, le lait, la bière et le beurre.

D’un autre côté, mélanger la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajouter progressivement le mélange liquide en remuant énergiquement pour qu’il n’y ai pas de grumeaux.

Couvrir et laisser reposer une heure minimum.

 

Une fois la pâte reposée, rectifier le mélange éventuellement si la pâte est un peu trop épaisse avec du lait.

Faire chauffer la poêle à crêpe et badigeonner d’huile végétale. Une fois la poêle bien chaude, verser une louche de la pâte et cuire jusqu’à ce que les bords de la crêpe soient dorés. La retourner et la cuire pendant une minute de plus.

 

La garniture :

  • 200g de lardons
  • ½ oignon
  • 5 champignons de paris
  • 50g de fromage fondu (type St Moret ou Vache qui rit)
  • 2 cs de lait
  • 300g de roquette
  • œufs
  • Sel et poivre

 

Faire revenir les oignons (préalablement émincés) et les lardons sans une casserole.

Émincer les champignons et les ajouter à la préparation.

Rajouter le fromage fondu et le lait, gouter et rectifier l’assaisonnement.

Crêpe au Sarrasin
Crêpe au Sarrasin

Montage

Mettre ce mélange sur les crêpes, disposer délicatement un œuf au centre de chaque crêpe puis refermer chaque crêpe en laissant un carré au niveau de l’œuf.

Faire cuire au four à 180° (préalablement préchauffé), environ 8 minutes. Le temps de cuisson varie selon votre four,  le jaune doit être coulant.

Garnissez les crêpes de roquette, dégustez !

 

Verdict : ces crêpes de sarrasin à la Guinness sont excellentes, je recommande cette recette pour des crêpes salées. La garniture est aussi classique et l’ajout de roquette permet à l’ensemble d’être moins « lourd ».

A tester : des crêpes sucrées avec de la farine de châtaigne ??

Enregistrer

Laure

Laure

Maman active et passionnée de cuisine depuis mon plus jeune âge, je partage avec vous mes recettes et mes trucs et astuces…

Ajouter le commentaire